Les 10 meilleurs livres de développement personnel pour démarrer, quand on est étudiante

Parce que le développement personnel est au coeur du travail de coaching et que j’ai à coeur de partager avec toi des outils accessibles à chacun; j’ai pensé qu’une suggestion des 10 meilleurs livres de développement personnel pour étudiant, quand on est débutant en la matière, serait idéal ! Alors si tu as envie d’apprendre à mieux te connaitre et à comprendre la vie pour trouver ton propre bonheur, voici mes 10 suggestions de livres de développement personnel 🙂
Et je te réserve une belle surprise pour le 10ème livre ! Sauras-tu patienter ?

Pour chacun de ces livres de développement personnel que j’ai moi-même lu, je te propose un rapide résumé, afin que tu puisses te faire une idée du sujet qu’ils traitent.
Puis je t’explique pourquoi j’ai lu ce livre, ce que j’en ai retiré et comment savoir si ce livre est fait pour toi.

Livre n°1 : « Le prophète » de Khalil Gibran

  • Ce n’est pas à proprement parlé un livre de développement personnel, mais plutôt un conte philosophique qui parle de l’exil, de l’amour, des parents et des enfants, de la douleur, de la mort, de l’amitié … Ce livre raconte l’histoire d’un prophète qui s’apprête à quitter la cité dans laquelle il a longtemps vécu. Au moment du départ, les citoyens lui demandent de leur livrer les secrets de la Vie.
  • C’est le premier livre qui a marqué le début de mon développement personnel. Mon père me l’a mis entre les mains vers 14 ans, pour me faire réfléchir après une bêtise. (Mon père avait des idées de punitions disons « originales ». Une autre fois, on avait dû regarder le film sur la vie de Gandhi avec mon demi-frère et en faire un exposé sur la non-violence …)
  • J’ai trouvé cette punition vraiment instructive car cela m’a permis de prendre conscience que nous allons tous traverser des joies et des peines dans la vie, mais ce qu’on en fait nous appartient.
  • Je trouve ce livre idéal si on veut démarrer sa réflexion sur la Vie. Car c’est cela le développement personnel : le travail que l’on réalise sur soi (les questions que l’on se pose et les réponses que l’on propose) afin de développer son épanouissement.

« Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles de la Vie qui a soif de vivre encore et encore.
Ils voient le jour à travers vous mais non pas à partir de vous.
Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne sont pas à vous.

Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées.

Car ils ont leurs propres pensées.

Vous pouvez vous évertuer à leur ressembler, mais ne tentez pas de les rendre semblables à vous.

Car la vie ne va pas en arrière ni ne s’attarde avec hier.

Vous êtes les arcs par lesquels sont projetés vos enfants comme des flèches vivantes. »

Khalil Gibran

Livre n°2 : « Et si on décidait d’aller bien » d’Erwann Menthéour

  • Ancien cycliste professionnel, Erwann Menthéour s’est reconverti comme coach sportif et nutritionnel. Dans son livre, on découvre que notre bien-être repose sur : une alimentation équilibrée, un peu d’activité sportive, une santé mentale prise en considération mais aussi la capacité à agir pour le bien de tous et surtout des futures générations (écologie, transports, énergie, gaspillage et consommation)
  • Depuis ma précédente lecture, j’avais compris que j’étais Moi, une personne unique qui devait vivre sa vie pour elle-même. Mais qui j’étais profondément et en quoi je croyais vraiment restait un mystère.
  • Grâce à ce livre, je me suis interrogée sur ce qui me définissait moi en tant que personne individuelle. Ce livre m’a aidé à comprendre quelles étaient les valeurs, les idées qui m’animaient en dehors de celles inculquées par mes parents.
  • Bien sûr des tas d’autres livres pourraient t’aider à trouver ces réponses. Mais ce que j’ai bien aimé dans celui d’Erwann c’est qu’il est court et pourtant il traite de nombreux sujets, et il reste accessible et facile à comprendre malgré parfois la complexité de certaines sujets. Bref vraiment une lecture agréable !

« Si l’on veut aller bien, si l’on décide enfin d’être heureux dans SA vie, un cercle vertueux se met en place.
Se faire du bien à soi, c’est faire du bien aux autres et respecter du même coup les gens qui nous entourent et ceux que l’on aime.

Pour faire partager cette idée simple, mais si essentielle, j’ai dû aller à contre-courant de la facilité, à contre-courant de ce qui m’était constamment opposé dans mes coachings ou dans ma façon de diriger ma société.

J’ai commencé par essayer de mieux comprendre. Au fil du temps, ce qui était une quête quasi existentielle est devenue une véritable enquête qui m’a conduit à rencontrer des politologues, des économistes, des philosophes, des ingénieurs agronomes, des sociologues, des scientifiques, de tous horizons et de tous bords pour tenter de comprendre le monde tel qu’il est, et surtout où il va.
Ils m’ont donné des clés pour tenter de dénouer la grosse pelote de laine où s’entremêlent les fils de notre santé, de notre alimentation, de l’écologie, de la politique, de la philosophie …

Je ne suis ni un gourou ni là pour donner des leçons.
J’ai pensé ce livre comme une proposition, une contribution. Et, ce que j’espère par-dessus tout, comme une clé pour vous aider à accéder à ce bonheur auquel nous n’avons surtout pas le droit de renoncer. »

Erwann Menthéour

Livre n°3 : « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même » de Lise Bourbeau

  • Ce livre est un livre fondamentale dans le développement personnel. Lise Bourbeau est reconnue dans le monde entier pour sa contribution.
    Ce livre décrypte au travers de notre apparence physique les maux (mal-être) qui nous ont profondément marqué entre nos 0 et 4 ans et qui continuent d’impacter nos comportements aujourd’hui.
  • C’est le titre de ce livre et les recommandations d’amies, qui m’ont incité à le lire. Je venais de mettre fin à une longue relation amoureuse dans laquelle je m’étais complètement oubliée et perdue. Et j’avais besoin de comprendre les mécanismes que je mettais en place pour aller systématiquement vers les « mauvaises » personnes.
  • Ce livre a été vraiment une révélation ! Et m’a permis d’entamer un long mais incroyable processus pour me comprendre et me connaître. Grâce à ce livre, j’ai compris quels évènements de mon enfance avaient été « fondateurs » dans ma personnalité et que visiblement je n’avais toujours pas « digérés ».
    Il m’a également permis de comprendre, d’après leur apparence physique, ce que les membres de mon entourage ressentaient comme blessure(s). Et ainsi comprendre que nous pouvions avoir vécu exactement la même situation, mais pas de la même façon.
  • Ce livre est parfait pour découvrir comment on s’est construit au sein de sa famille en fonction de ses propres « traumatismes » mais aussi de ceux de chacun des membres (ses parents mais aussi ses frères et soeurs, qu’ils soient plus jeunes ou plus âgés).

« Lorsqu’un enfant naît, il sait au plus profond de lui que la raison pour laquelle il s’incarne, c’est d’être lui-même tout en vivant de multiples expériences.
Son âme a d’ailleurs choisi la famille et l’environnement dans lesquels il naît avec un but très précis.
Nous avons tous la même mission en venant sur cette planète : celle de vivre des expériences jusqu’à ce que nous arrivions à les accepter et à nous aimer à travers elles.

Tant qu’une expérience est vécue dans la non-acceptation, c’est-à-dire le jugement, dans la culpabilité, la peur, le regret, ou toute autre forme de non-acceptation, l’humain s’attire sans cesse les circonstances et les personnes qui lui font revivre cette expérience.

Accepter une expérience ne veut pas dire que celle-ci représente notre préférence ou que nous soyons d’accord avec elle. Il s’agit plutôt de nous donner le droit d’expérimenter et d’apprendre à travers ce que nous vivons.
Nous devons surtout apprendre à reconnaître ce qui est bénéfique pour nous et ce qui ne l’est pas. Le seul moyen d’y arriver est de devenir conscients des conséquences de l’expérience. »

Lise Bourbeau

Livre n°4 : « Prendre soin de l’enfant intérieur » de Thich Naht Hanh

  • Thich Naht Hanh est un maître bouddhiste vietnamien, réfugié politique en France et candidat au Prix Nobel de la Paix en 1967. Il a écrit de nombreux livres sur la spiritualité, le bouddhisme et le développement personnel.
    Dans celui-ci, il nous propose de nous reconnecter à l’enfant que nous avons été afin de le rassurer, le consoler et lui apporter tout l’amour et la sécurité nécessaire pour soigner ses blessures. Et ainsi l’aider à libérer l’adulte que nous sommes en train de devenir.
  • Après la lecture des 5 blessures de Lise Bourbeau, j’avais compris les blessures qui m’habitaient mais je n’en étais pas pour autant libérée. J’ai donc lu ce livre afin d’y trouver les réponses pour comprendre comment me soigner et me libérer.
  • Ce livre m’a aidé à avancer encore plus dans mon cheminement. Car il m’a aidé à pardonner. Et ça c’est vraiment une grande étape pour se libérer et être vraiment soi-même ! Débarrassée du poids du passé et de l’influence qu’il avait sur moi.
  • Je recommande vraiment ce livre à toute personne qui souhaite au moins se reconnecter à son enfant intérieur pour être pleinement là pour elle-même. Qu’on soit prêt.e ou pas à pardonner, ce livre nous donnera les clés pour y parvenir, au moment opportun pour soi.

« En chacun de nous se trouve un enfant qui souffre. Nous avons tous connu des périodes difficiles et beaucoup d’entre nous ont été fortement perturbés durant l’enfance.

Et pour nous protéger de toute cette souffrance, la seule solution que nous ayons trouvée a été d’oublier ces épisodes douloureux.

Chaque fois que la douleur se réveille, cette sensation nous est si insupportable que nous refoulons nos sentiments et nos souvenirs au plus profond de notre inconscient.

A tel point que nous pouvons passer des années et des années à négliger cet enfant blessé. »

Thich Naht Hanh

Livre n°5 : « Petit traité de vie intérieur » de Frédéric Lenoir

  • Ce livre, comme celui de Khalil Gibran « Le Prophète », n’est pas à proprement parlé un livre de développement personnel, mais plutôt un essai philosophique sur ce que c’est de « vivre » et surtout de vivre en étant heureux et en harmonie aussi bien avec soi-même qu’avec les autres.
  • C’est le hasard, je serais tentée de dire, qui m’a mis ce livre entre les mains. Mais je crois peu au hasard. Je crois aux « signes » que l’Intelligence Universelle nous envoie et à notre capacité, ou non, à les décrypter 😉
    J’étais chez ma meilleure amie, avec le livre emballé dans les mains, prête à le lui offrir. Quand tout d’un coup, j’ai vu le même exemplaire dans sa bibliothèque. Elle m’a donc conseillé de garder cet exemplaire pour moi et de le lire.
  • Et ce livre m’a beaucoup aidé lors du 1er confinement de la Covid-19 à revenir à l’essentiel et à chercher du sens dans ce que je faisais, que ce soit dans mon travail, mes relations personnelles (familiales, amicales ou amoureuses) et même dans les petits moments de vie « insignifiants ».
  • Ce livre est parfait pour tou.te.s celleux qui souhaitent aborder le développement personnel sans passer par un livre trop « théorique » de conseils, mais qui souhaitent laisser libre court à leur esprit pour se poser des questions, réfléchir et trouver en eulles-même leurs propres réponses.

« Exister est un fait, vivre est un art. Tout le chemin de la vie, c’est de passer de l’ignorance à la connaissance, de la peur à l’amour.
Nous n’avons pas choisi de vivre, mais il nous faut apprendre à vivre comme on apprend à jouer du piano, à cuisiner, à sculpter le bois ou la pierre.
C’est le rôle de l’éducation. Pourtant, celle-ci se préoccupe de moins en moins de transmettre un savoir-être, au profit d’un savoir-faire.
« 

« Epicure explique ce qu’est, pour lui, la « vie bienheureuse », celle au cours de laquelle nous ne souffrons pas et notre âme n’est pas troublée : « Quand donc nous disons que le plaisir est notre but ultime, nous n’entendons pas par là les plaisirs des débauchés ni ceux qui se rattachent à la jouissance matérielle. »

Comme tous les autres sages de l’Antiquité, Epicure associe donc le bonheur à une vie vertueuse : « On ne peut pas être heureux sans être sage, honnête et juste. Les vertus, en effet, ne font qu’un avec la vie heureuse, et celle-ci est inséparable d’elles. »

Frédéric Lenoir

Livre n°6 : « Cessez d’être gentil, soyez vrai ! » de Thomas D’Ansembourg

  • Ce livre simplifie le concept de « communication non-violente », en plus de le présenter de façon ludique avec des petits dessins, comme une BD presque. Dans ce livre, on découvre qu’être gentil.le n’est pas forcément « bon » pour les autres et surtout pas pour soi. Car cela implique souvent de ne pas se respecter pour faire « plaisir aux autres », ce qui finit par nous faire « exploser ».
  • J’ai lu ce livre, il y a environ 1an, quand j’ai voulu améliorer ma façon de communiquer avec mon entourage et même dans mon travail. Les gens me disaient souvent que j’étais « trop directe » et même parfois « agressive » quand je leur parlais … Et que ça les mettait mal à l’aise. Mais ce n’était pas clair pour moi, je ne voyais pas du tout ce qui n’allait pas. Et encore moins comment adopter un mode de communication dans lequel ils se sentiraient bien avec moi.
  • Ce livre m’a aidé à formuler des échanges constructifs avec les autres. Mais plus particulièrement avec ceux que j’aime et avec qui parfois l’émotion prend le pas sur le message à transmettre et brouille toute communication.
  • Ce livre est particulièrement adapté pour ceux qui ne se sentent pas écouté, pour ceux qui n’arrivent pas à s’exprimer autrement que dans le conflits (reproches, frustrations, énervement, disputes…) et qui cherchent des outils pour changer de mode de communication.

« J’ai réalisé que, bien qu’issu d’une famille aimante, ayant grandi à la campagne dans la tradition catholique pratiquante et disposant d’un beau diplôme de droit je n’étais pas plus outillé que les jeunes de la rue pour comprendre et exprimer ce qui se passait en moi.
Je n’avais reçu aucune clé de compréhension de la vie intérieure ! »

Thomas D’Ansembourg

Livre n°7 : « Le courage d’être soi » de Jacques Salomé

  • Dans la même lignée que le livre de Thomas D’Ansembourg « Cessez d’être gentil, soyez vrai ! », celui-ci permet d’explorer le fait de rester soi-même lorsqu’on est en couple. Quelque soit son âge, mais particulièrement lorsque nous sommes encore de jeunes adultes et que notre personnalité est en pleine construction; nous avons tendance à nous oublier ou nous perdre dans l’autre. Tel des caméléons, nous nous calons entièrement sur les rêves et les désirs de l’autre.
    Ce livre permet de (ré)apprendre à être soi-même tout en étant avec les autres.
  • J’ai lu ce livre lorsque je me suis sentie prête à me remettre en couple. Dans ma précédente relation, j’avais réalisé à quel point je m’étais oubliée, alors je ne souhaitais pas reproduire la même erreur.
  • Ce livre m’a permis d’apprendre comment être moi-même tout en étant en couple, avec quelqu’un qui m’accepterait aussi pleinement pour celle que je suis devenue. Et ainsi trouver les clés pour faire durer notre relation dans un contrat d’acceptation (de soi et de l’autre), de confiance et de respect mutuel.
  • Qu’on soit ou non en couple, ce livre est idéal pour celleux qui souhaitent comprendre les clés d’une relation saine. Je pense que le lire le plus tôt possible, c’est se donner une chance de ne pas trop souffrir en amour.

« Il y a fréquemment, dans les relations intimes, une confusion entre le registre des sentiments et celui de la relation.

Tout engagement lucide et honnête suppose d’accepter le fait que tout engagement est un engagement à trois : toi, moi et une part d’inconnu et de mystère liée à l’évolution possible de chacun de nous.

Souvent, par mesure de précaution, nous tentons de nous assurer contre les risques de toute relation.
Au lieu d’engager cette part de mystère, nous préférons mettre des certitudes terroristes, des croyances idéalistes ou une confiance aveugle. »

Jacques Salomé

Livre n°8 : « Miracle morning » de Hal Elrod

  • Ce livre propose à celleux qui souhaitent prendre leur vie en main de casser la routine « métro-boulot ou études-dodo » et de commencer leur journée par se faire du bien ! En se levant 1 à 2h plus tôt pour faire du sport, méditer, se cultiver ou s’aligner sur ses objectifs de vie … pour devenir la meilleure version d’eulles-mêmes !
  • Ce livre et surtout sa méthode m’intriguaient. Je n’ai jamais eu trop de soucis à me lever tôt le matin mais j’ai quand même besoin de mes 8-9h de sommeil par nuit. Je me demandais donc comment tout ces adaptes faisaient pour se lever à 6h du matin (voir même plus tôt), TOUS les jours de la semaine ! Une amie m’a prêté son exemplaire afin que je me fasse une idée et je n’ai pas été déçue… Ce livre « à l’américaine » délivre une telle énergie qu’à la fin, moi aussi j’y croyais ! Oui c’était sûr, je pouvais le faire, j’en étais capable; « I can and I will ! » me disais-je !
  • Comme de nombreuses personnes, ce livre a changé ma vie ! Depuis près de 5 ans désormais, j’applique au quotidien les principes de la routine matinale. Mais à ma façon ! J’ai vraiment été vite convaincue par les bénéfices des principes fondateurs du « Miracle morning ». Mais je m’en suis vite détachée afin de trouver LA routine qui me fasse du bien à moi et qui me donne envie de me lever si tôt chaque matin !
  • Je ne peux que te recommander ce livre si toi aussi tu veux savoir comment faire pour passer chaque jour à l’action, afin de réussir ta vie.

« Chaque fois que vous et moi nous réveillons, nous devons relever le même défi universel : surmonter la médiocrité et vivre en exploitant tout notre potentiel. C’est le plus grand défi de l’histoire de l’homme : dépasser les excuses que nous trouvons, faire ce qui convient, donner le meilleur de nous-mêmes et créer la vie valant un 10 que nous souhaitons réellement, celle qui n’a pas de limites, celle que peu de personnes parviennent à s’offrir.

Malheureusement, la plupart des gens ne s’en approchent même pas. Environ 95% des membres de notre société se contentent de bien moins que ce dont ils rêvent.

….

Le fait que vous ayez cet ouvrage entre les mains me donne à penser que vous êtes prêt à franchir un cap dans votre vie, que vous n’êtes plus disposé à suivre le troupeau en vous contentant de peu par rapport à ce que vous pouvez avoir, être et faire.

Soyons bien conscients du fait que si nous ne nous engageons pas à penser et à vivre dès à présent différemment de « la plupart des gens », nous nous apprêtons à endurer une vie de médiocrité, de luttes constantes, d’échecs et de regrets, comme la plupart des autres.
Soyons conscients que cela risque d’englober nos amis, notre famille et nos pairs si nous n’agissons pas maintenant en montrant l’exemple à s’avoir en nous engageant à exploiter notre potentiel. »

Hal Elrod

Livre n°9 : « Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent » de Stephen R. Covey

  • Ce livre est l’un des ouvrages de développement personnel les plus complets. Il permet aussi bien d’apprendre à se connaître, au travers de la découverte de ce qui nous anime, que de communiquer et interagir avec les autres ou encore à s’organiser pour obtenir ce que nous désirons. Et il s’applique aussi bien dans notre vie privée (la famille, les amis, le couple…), que dans notre vie professionnelle (études, travail, bénévolat …)
  • J’ai découvert ce livre lorsqu’après 3 ans dans mon 1er emploi (post-études), j’ai commencé à m’interroger sur ce que je voulais faire désormais. Contrairement à mes parents, je n’avais pas l’intention de passer ma vie dans la même entreprise. J’avais le désir de me « réinventer » régulièrement.
  • Ce livre m’a aidé à me poser les bonnes questions sur mon rêve de vie et comment l’obtenir. Grâce à lui, j’ai trouvé la confiance en moi pour vivre mes rêves.
    Et ce que je trouve le plus formidable, c’est que Stephen Covey a pensé ce livre comme le support parfait pour nous accompagner tout au long de notre vie et des changements qui nous allons connaître. Il peut se voir comme un long processus de coaching.
  • Ce livre est donc idéal pour tou.te.s celleux qui sont prêt.e.s à agir pour vivre leurs rêves et qui sont suffisamment autonomes pour s’auto-coaché.e.s.

 » « Nul ne peut forcer quelqu’un à changer, comme le faisait observer Marilyn Ferguson. Chacun d’entre nous garde sa propre porte du changement, qui ne s’ouvre que de l’intérieur. Impossible d’ouvrir cette porte pour un autre, que ce soit par des discussions ou par un appel aux sentiments. »

Je vous invite à ouvrir la porte du changement et à évoluer au fil de l’analyse de ces 7 habitudes. Déployez toute votre patience envers vous-même, car un tel développement personnel apporte une appréciable satisfaction; il n’existe pas de meilleur investissement.


Bien sûr, il ne s’agit pas d’un remède rapidement efficace, mais je vous certifie que vous en tirerez des avantages, et que des récompenses immédiates vous encourageront à poursuivre.


Comme le disait Thomas Paine : « Ce que nous obtenons trop facilement, nous l’estimons trop faiblement. C’est la cherté seule qui donne à toute chose sa valeur et Dieu sait comment apposer un juste prix à chacun de ses biens. » « 

Stephen R. Covey

Livre n°10 : « « Born To Shine : le livre de développement personnel des 15-25 ans » de Sophie Blomet-Verrier

Eh oui … Surprise ! Comme tu peux le constater, j’ai moi aussi écris un livre de développement personnel.

Pourquoi ? Parce que parmi tout ceux que j’ai lu et que je te recommande quand même vivement, je leur trouve 1 défaut majeur : ils sont en général longs et complexes à comprendre ! Donc pas toujours facilement accessible, lorsqu’on a entre 15 et 25 ans et qu’on découvre pour la première fois le développement personnel.

Avec mon livre de développement personnel, spécifiquement conçu pour les 15-25 ans, je t’invite à apprendre à mieux te connaître afin de pouvoir prendre tes décisions, en toute connaissance de cause, pour pouvoir passer chaque jour à l’action.

Mon livre se compose de 4 chapitres (et 142 pages) pour rester accessible à chacun ! Au travers de ce livre, je te propose : 
– 3 chapitres sur les principaux enseignements du développement personnel, où à chaque fin de chapitre, je te raconte comment j’ai moi-même mis en pratique ces enseignements
– et 1 chapitre sur ma routine quotidienne, celle que j’utilise chaque jour pour vivre ma vie, pleinement; afin que toi aussi tu puisses t’épanouir !

Si tu veux savoir si le livre est idéal pour toi ou si tu veux découvrir le détail des chapitres, les bonus offerts et les témoignages de celleux qui l’ont déjà lu, rendez-vous sur la page dédiée au livre !


Et pour finir

Je te laisse sur ces recommandations :
– Mon livre de développement personnel à découvrir sur la page dédiée
– Podcast : Born To Shine – épisode 7 « Décider d’être soi-même » dans lequel je te présente mon livre


La Newsletter

Inscris-toi pour recevoir chaque mercredi mes conseils pour trouver TA voie & réussir tes études directement dans ta boîte mail ! 💌

Et découvre immédiatement, ton 🎁 cadeau de bienvenue !

Challenge Gratuit

3 jours pour trouver TA voie étudiante

Un challenge gratuit en 3 jours pour trouver tes voeux ParcourSup

Du Mercredi 19 au Vendredi 21 Janvier


*Accès Replay pour les inscrites

Guide Gratuit

Pour trouver ta propre voie étudiante !

Tu es stressée par tes choix d’orientation post-bac et tu ne veux pas prendre le risque de te tromper de voie ?!

Télécharge mon guide gratuit dans lequel je partage mes meilleurs conseils pour t’aider à trouver ta propre voie et réussir tes études !

💌 Inscris-toi à la Newsletter Born To Shine et reçois ton 🎁 de bienvenue !

YEAH !
Ton inscription a bien été prise en compte

 Tu vas recevoir ton Bonus directement dans ta boite mail d’ici quelques minutes .
Si tu ne le vois pas d’ici 24h, pense à vérifier tes spams.

Sophie <3