Pour ce post un peu plus personnel que les autres, je vais te raconter comment j’ai vécu le confinement et les « leçons » que j’en ai tiré. Entre l’envie de maintenir ma « vie d’avant » au début du confinement et les nouvelles pratiques dont je ne peux plus me passer à la fin, découvre mon avant/après confinement.

Ma vie d’avant …

Avant de plonger dans mon bilan, quelques infos sur moi et surtout comment je vivais avant. Car tout comme toi, ma vie a été beaucoup chamboulée !
J’ai 30 ans, je suis célibataire et je le vis super bien 😉 Je suis plutôt très dynamique : je fais du sport au moins 3 fois par semaine et quand je ne suis pas en train de transpirer, tu me trouveras souvent sortie avec mes ami-e-s pour tester un nouveau bar/resto ou voir la dernière expo/film.
Bref je vivais peu chez moi, je courais souvent après le temps et je ne me rendais pas compte à quel point, je m’épuisais à vouloir tout faire et être partout…

1er mois : Confinement 1 – Sophie 0

Dès le début du confinement, bien que j’ai pris la nouvelle avec beaucoup de sérénité; en me disant que ça allait être l’occasion pour faire de nouvelles choses, je tenais à maintenir ma routine habituelle.
Car en supprimant le temps de transport pour aller au bureau, je gagnais chaque jour 2h ! Mon ancienne moi, toujours aussi dynamique (et épuisante), ne comptait donc pas profiter de cette période pour se « ramollir » ! Très peu pour moi de bosser en jogg, mais au contraire préparer en « cachette » un super bikini body 😉
Le 1er mois, j’ai donc continué de me lever à mon horaire habituel afin de consacrer 1h à ma nouvelle morning routine (méditation + yoga ou run) et l’heure suivante à mon ancienne routine matinale (douche, maquillage, petit déj et lecture/podcast).
Le soir dès l’ordi éteint, je retrouvais mes vieilles habitudes : soit une séance de sport pour compléter si le matin avait été consacré à la méditation+yoga ou bien des coups de fil aux ami-e-s/famille.

Inévitablement au bout d’un mois de ce rythme (qui me fatigue rien qu’en le racontant), j’étais épuisée. Et d’ailleurs j’ai mis du temps à en trouver l’origine, car comment je pouvais être autant fatiguée en restant chez moi … ?!
Passé le 1er mois de confinement, où l’illusion d’une fin proche s’envolait définitivement puisque a priori il faudrait attendre encore au moins 5 semaines avant le déconfinement partiel, il fallait que je trouve un moyen de vivre autrement cette période pour retrouver mon énergie !

Les 4 leçons que j’en ai tiré

Tout d’abord, je me suis rendu compte du discours parfois négatif et donc polluant de certaines personnes autour de moi. Alors, avoir des conversations qui consistaient à juger (critiquer ou valider) des décisions gouvernementales ou bien la façon dont d’autres personnes vivaient leur confinement me dérangeait.
Je préférais avoir des conversations basées sur les personnes avec qui je parlais. J’étais plus intéressée par savoir ce qu’elles/ils vivaient personnellement, comment elles/ils se sentaient (physiquement et émotionnellement) et quelles astuces pour garder le moral elles/ils mettaient en place.
Je trouvais ces conversations bien plus enrichissantes et utiles. Car non seulement elles me donnaient de « l’espoir » mais en plus plein de bonnes idées à mettre en place !

Ensuite, une fois la pollution mentale réduite, je me suis rendue compte que je polluais mon corps avec une alimentation pas toujours très équilibrée.
Comme j’étais en général peu chez moi avant le confinement, je cuisinais peu. Et puis cuisiner pour 1 seule personne ne m’enchante guère … Pour moi la cuisine, c’est le partage, l’amour, la complicité … Ca sonne fort et ça sent bon !
Sauf que désormais, mes 3 repas quotidien ne pouvaient plus tourner autour d’un plat de pâtes et d’un paquet de gâteaux au chocolat …!
Moi qui adore aller au restaurant, tester de nouvelles recettes, il fallait que j’amène le restaurant … à moi ! Mais très peu pour moi, la vente en ligne et la livraison; car je trouve ça cher, polluant et redondant. J’allais donc devenir ma propre chef cuisto !
J’ai repris beaucoup de plaisir à découvrir les petits commerces autour de chez moi et leurs rayons. J’ai découvert de nouveaux produits et testé de nouvelles recettes. Comme mon alimentation est mieux équilibrée, je n’ai plus de fringale et ne me jette plus sur un paquet de gâteaux jusqu’à ce que mort s’en suive 😉 Ainsi je peux m’offrir de vrais moments de plaisirs assumés.
Et l’avantage, c’est que j’ai eu le temps d’améliorer mes nouvelles recettes avant de les servir à mes premières invitées du déconfinement !

Enfin pour retrouver pleinement mon énergie, je me suis rendue compte qu’il fallait aussi que je retrouve des loisirs qui, au lieu de pomper mon énergie, m’aidaient à la régénérer.
Courir est vraiment ma bouffée d’oxygène, mais courir en rond dans un rayon d’1km comme un hamster en cage, m’énervait au lieu de me détendre. Et comme je commençais à ressentir des douleurs à une ancienne blessure, j’ai préféré arrêter. D’autant que si j’avais aggravé ma blessure, je n’aurais pas pu voir mon médecin avant 1 mois …
A la place, j’ai commencé à pratiquer davantage encore la méditation et le yoga. Ma pratique de la méditation, comme du yoga, n’était pas assez régulière pour en ressentir pleinement les bénéfices. Et seul celui qui n’a jamais fait de yoga peut penser que c’est une activité où on ne transpire pas et où nos muscles dorment …!
Pratiqués environ 30min chacun, tous les matins en semaine, me permettait de démarrer la journée de manière à la fois totalement sereine et pleine d’une énergie positive !

Mais le changement le plus important, c’est que loin du regard des autres depuis plusieurs semaines, je commençais aussi à porter un regard plus doux sur mon corps. Qu’un petit bourrelet apparaisse, que mon visage ne soit pas maquillé et paré de bijoux, ou que mes sourcils, mes jambes ou mes aisselles ne soient plus constamment épilés; ne me causaient plus autant de stress qu’avant. Voire même, je commençais à accepter mon corps tel qu’il est réellement plutôt que de vouloir à tout prix le faire rentrer dans une norme qui ne lui convient pas.

Et après … ?

Depuis le déconfinement, j’ai d’ailleurs continué de conserver certaines nouvelles bonnes pratiques :
– je continue de cuisiner avec amour pour moi et mon corps. Mon poids s’est naturellement stabilisé (malgré l’arrêt du sport). Et bien que je puisse recourir avec plaisir, je suis bien décidée à me racheter des vêtements dans la taille au-dessus.
Au fond, personne ne verra quel est le chiffre de mon short. En revanche, tous verront comme je suis à l’aise dedans ! Et c’est ça qui compte à mes yeux !
– bien que je me maquillais déjà peu et que je portais peu de bijoux, j’ai encore réduit le temps que j’y consacrais. Notamment en ne portant plus de poudre pour unifier mon teint. C’est vrai que le soleil et le port du masque sont plutôt, pour l’instant, en ma faveur !
J’ai également repensé mon rapport aux poils. Cela fera d’ailleurs prochainement l’objet d’un nouvel article 😉
– j’ai continué de méditer et de m’étirer chaque jour. J’ai déjà prévu de devoir me lever 1h plus tôt pour pouvoir préserver cette activité, dont je mesure chaque jour les bénéfices, dès que je reprendrais le chemin du travail.
Et surtout, j’ai pu faire le point sur les personnes dont je désirais m’entourer, même après le déconfinement, et mettre de la distance avec celles qui me polluaient.

La vie peut être un cercle vertueux, tout dépend de ce que l’on y met dedans.

Et toi dis moi : quel bilan fais-tu de ton confinement ?


La Newsletter

Envie de réussir ta vie tout en t’épanouissant ? Rejoins la communauté Born To Shine !
Inscris-toi pour recevoir chaque mercredi la dernière actu de Born To Shine directement dans ta boîte mail (le dernier article du blog ou épisode du podcast) !

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La Newsletter

Inscris-toi pour recevoir chaque mercredi mes conseils pour trouver TA voie & réussir tes études directement dans ta boîte mail ! 💌

Et découvre immédiatement, ton 🎁 cadeau de bienvenue !

Challenge Gratuit

3 jours pour trouver TA voie étudiante

Un challenge gratuit en 3 jours pour trouver tes voeux ParcourSup

Du Mercredi 19 au Vendredi 21 Janvier


*Accès Replay pour les inscrites

Guide Gratuit

Pour trouver ta propre voie étudiante !

Tu es stressée par tes choix d’orientation post-bac et tu ne veux pas prendre le risque de te tromper de voie ?!

Télécharge mon guide gratuit dans lequel je partage mes meilleurs conseils pour t’aider à trouver ta propre voie et réussir tes études !

💌 Inscris-toi à la Newsletter Born To Shine et reçois ton 🎁 de bienvenue !

YEAH !
Ton inscription a bien été prise en compte

 Tu vas recevoir ton Bonus directement dans ta boite mail d’ici quelques minutes .
Si tu ne le vois pas d’ici 24h, pense à vérifier tes spams.

Sophie <3